Comment choisir son influenceur ?

Influenceur. Voilà un nouveau mot qui a vu le jour avec l’essor des réseaux sociaux et leur importance dans les stratégies marketing. En effet, les entreprises sont nombreuses à faire appel à ces « stars » des réseaux sociaux pour relayer leur communication. Mais comment savoir si on a choisi le bon influenceur ? Le nombre d’abonnés suffit-il pour s’assurer du succès ?

Le bon influenceur est avant tout un consommateur

Le marketing d’influence a le vent en poupe sur les réseaux sociaux. Les entreprises veulent profiter de l’aura de certaines personnalités du Web pour en faire des ambassadeurs sur les différentes plateformes. Seulement, contrairement à une égérie à laquelle nous ont habitué les médias traditionnels comme la télévision ou la presse écrite, l’influenceur n’est pas juste un simple relai de communication. Pour que la mayonnaise prenne, il faut qu’il y ait une part de vrai dans le message, car ce que recherchent avant tout les utilisateurs des réseaux sociaux, c’est de l’authentique, de la crédibilité. Pour cela, Il faut de trouver un influenceur qui soit déjà en affinité avec le produit à communiquer. Il est important qu’il partage les valeurs de la marque ou de l’entreprise. En d’autres termes, rien ne vaut un consommateur et pourquoi pas un vrai fan, car il pourra alors trouver ses mots et ses manières à lui de communiquer.
Dans le marketing d’influence, l’influenceur est surtout un créateur spontané de contenu dans la mesure où il véhicule les valeurs qui comptent pour lui.

La communauté de l’influenceur doit correspondre à la cible

Il est important qu’il y ait une certaine cohérence entre la communauté de l’influenceur et la cible de l’entreprise. Quoi de plus logique. Une personnalité qui se fait connaître dans les produits cosmétiques ne servira pas à grand-chose pour vendre des outils de jardinage. Il est important de bien analyser les habitudes de consommation des followers. Au-delà de l’activité de l’influenceur, les commentaires permettent d’en savoir davantage sur la communauté. D’un autre côté, au-delà de la taille de l’audience, il faut également se pencher sur son niveau d’engagement qui se mesure par les likes, les commentaires et les partages.
Cela ramène aux faux influenceurs. En effet, certaines personnes n’hésitent pas à s’acheter une audience pour attirer l’attention des entreprises. Il est facile de les reconnaître en se penchant une fois de plus sur leur page. En effet, c’est à travers ses contenus qu’un vrai influenceur séduit les utilisateurs. Les faux comptes se reconnaissent par la rareté des publications et un manque de cohérence de la page.
Enfin, avant de choisir un influenceur, il est intéressant d’analyser ses anciennes collaborations. Il est facile d’identifier un contenu de marque dans la mesure où elle est souvent mentionnée dans la publication. Il n’est pas aussi rare de voir la mention publicité spécifiée. On peut ainsi se faire une idée de la qualité du contenu qu’il peut proposer.
Au-delà du marketing d’influence, l’agence Futur Digital se propose d’accompagner la présence des entreprises sur les réseaux sociaux, une visibilité qu’il ne faut pas négliger.