Comment choisir la plateforme de commerce électronique adaptée à son entreprise ?

L’industrie du commerce électronique a connu une croissance importante au cours de la dernière décennie. Ceci est dû à la large portée d’Internet et des smartphones qui a modifié les habitudes des consommateurs.
Selon le rapport 2018 sur l’état du commerce électronique, les ventes en ligne ont bondi d’environ 28% par rapport à l’année précédente, la majorité étant tirées par la mode et les produits de maison. En outre, le marché mondial du commerce électronique atteindra 4.48 milliards de dollars d’ici 2020, contre seulement 2.3 milliards de dollars en 2017.
Pour tirer le meilleur parti du commerce électronique, l’étape la plus cruciale consiste à choisir la plateforme de commerce électronique appropriée. Mais comment ?

Calculer les coûts judicieusement

La première étape consiste à calculer tous les coûts associés. Cela inclut le budget, le coût de la plateforme de commerce électronique, les ressources impliquées et bien davantage. Ceci est important, car si l’entreprise part de zéro, elle peut ne pas être prête à investir beaucoup dès le départ.
Pour cela, il faut prendre le temps de parcourir toutes les principales plateformes de commerce électronique et de vérifier si elles facturent sur une base mensuelle ou annuelle. Il faut aussi voir les coûts supplémentaires tels que le paiement à la transaction, la bande passante, les frais de stockage sur serveur, etc. Le coût de la plateforme varie également selon la base du type d’hébergement que l’entreprise aura choisi (auto-hébergement, hébergement partagé). Toutes ces données doivent être vérifiées et calculées judicieusement avant de prendre une décision pour comprendre le modèle d’entreprise ainsi que le flux de trésorerie.

Faire une recherche approfondie

L’erreur la plus courante que font les clients lors d’un achat est de le faire sur la base du marketing de la marque. Il faut éviter le battage publicitaire et faire des recherches approfondies sur les plateformes. Pour cela, il faut consulter le site Web des plateformes et passer en revue toutes les caractéristiques et fonctionnalités.
Le meilleur moyen de supprimer les doutes est d’appeler directement les responsables des ventes ou de marketing de la marque. Il est important de tout leur demander, y compris les éléments de base tels que la modification des commandes, l’envoi d’e-mails personnalisés aux clients, les achats multiples, etc. Il faut également vérifier si la plateforme prend en charge les plug-ins pour les ventes, les taxes, les revenus et les bénéfices, les outils de marketing par courrier électronique, les applications d’aide à l’expédition, etc.
En somme, il faut s’assurer que la plateforme réponde à toutes les exigences de l’entreprise. Approfondir est crucial, car les entreprises qui fournissent des plateformes de commerce électronique font leur marketing de manière stratégique.
Il n’est pas rare de lire des critiques positives et des témoignages sur ces plateformes sur Internet, mais la vérité est que ces choses font partie du battage médiatique.

La plateforme doit permettre le référencement

La SEO est devenue la clé du succès d’une entreprise en ligne. On peut avoir de bons produits sur sa boutique en ligne, offrir un excellent service client, mais si le site Web n’est pas positionné sur les moteurs de recherche tels que Google et Bing, les internautes n’y auront jamais accès.
Lorsque les internautes recherchent des produits en ligne, il est important que le site apparaisse dans les recherches afin qu’ils puissent parcourir le magasin et faire des achats. Un certain nombre de facteurs sur les sites de commerce électronique améliorent le référencement. Ils incluent l’ajout d’un blog sur le site Web, l’utilisation d’un nom de domaine unique et mémorable, l’optimisation du contenu des différentes pages du site Web, l’intégration du plan du site, la possibilité pour les clients d’écrire des critiques, etc. Il faut s’assurer que le fournisseur de plateforme de commerce électronique offre toutes ces fonctionnalités.

La plateforme doit être mobile-friendly

Les recherches montrent que 62% des achats en ligne en 2018 ont été effectués sur smartphones. Cela signifie que de nombreux utilisateurs visitent le site Web à partir d’appareils mobiles. Si le site Web ne fonctionne pas correctement sur ces appareils, les utilisateurs le quitteront sans y réfléchir à deux fois. Voilà pourquoi il est important de choisir une plateforme qui permet de créer un site Web adapté aux appareils mobiles et facilement accessible depuis un smartphone ou une tablette.

Avoir une assistance 24/7

Malgré les meilleures pratiques, le site peut mal tourner à tout moment. Pour aider à résoudre les problèmes, le fournisseur doit pouvoir proposer une assistance 24h / 24 et 7j / 7. Il est important de choisir un fournisseur de services expérimenté pour que les problèmes puissent être résolus facilement en moins de temps.

L’évolutivité

La plateforme choisie doit pouvoir croître avec l’entreprise, sinon cette dernière aura des problèmes d’évolution. Pour éviter cela, il faut confirmer que la plateforme de commerce électronique choisie puisse évoluer. Au moment de démarrer, il se peut que l’entreprise n’ait pas les moyens de payer certaines fonctionnalités. Au fil des années, il se peut que ses besoins évoluent, par conséquent il faut s’assurer que le fournisseur de services permette à l’entreprise de choisir les éléments en fonction de ses besoins.

La sécurité

La sécurité est une chose très importante pour une entreprise en ligne. Étant donné que les sites de commerce électronique acceptent les informations confidentielles des clients, telles que les coordonnées, les informations de carte de crédit ou bancaires, il est crucial de les protéger.
Il est important d’installer un certificat SSL sur son site pour éviter l’avertissement « non sécurisé » dans la barre d’URL du site Web qui peut avoir un impact négatif sur l’entreprise et sa sécurité. Ainsi, il faut demander au fournisseur quelles sont les pratiques de sécurité qu’il prend en charge avec la plateforme. Les services de sécurité doivent inclure un certificat SSL, des outils de protection contre les spams, des logiciels malveillants et d’autres activités malveillantes.
Le choix de la plateforme de commerce électronique est crucial dans un projet de boutique en ligne. Les conseils d’une agence comme Futur Digital sont importants pour réussir son projet.